Historique

En 1989, un groupe de professionnels de la santé mentale et du secteur de la petite enfance se réunit pour ouvrir à Namur un espace nouveau à l’intention des tout-petits et de leurs parents.
Au printemps 1990: installation du projet, recherche de locaux, composition de l'équipe et recherche de financements.
En octobre 1991: ouverture officielle du Pré en Bulles dans un local provisoire et privé, deux après-midis par semaine dans le quartier de Salzinnes en dehors du vieux centre-ville. Les statuts de l’asbl sont publiés au Moniteur le 19 décembre 1991.

En janvier 1995, Pré en Bulles déménage pour s’installer à la Maison des Jeunes de Jambes qui met amicalement des locaux à sa disposition via l'Echevin des Affaires Sociales.

En janvier 2005, la reconnaissance du projet de l’asbl fait enfin l’objet d’un subside de l’ONE (LAEP en Communauté Française).

En 2005 également, Pré en Bulles met en place des dispositifs mobiles, grâce à un subside de la Communauté française (Direction générale CAAJ/SAJ de Namur) : le projet Mobilbulle est lancé et se clôturera en 2009.

L’année 2005 est aussi celle de la fondation de l’Association wallonne des lieux inspirés de la Maison Verte (AWLIMV) dont Pré en Bulles asbl est membre fondateur.

L'action de soutien à la parentalité reconnue par l'ONE est toujours pérénisée par l'octroi d'un subside, et ce pour une période de trois ans à partir de 2016.